Autoroute du Léman

L’art de l’entretien en génie civil

L’autoroute du Léman, qui commence au niveau de la banlieue lausannoise, longe le pittoresque vignoble de Lavaux vers le Valais, est considérée comme l’une des plus belles routes de Suisse de par le panorama qu’elle offre sur le lac Léman et les Alpes.

Son tracé s’étend le long d’un paysage vallonné surplombant le lac et est, vu la topographie, jalonné de nombreux ouvrages d’art. Tunnels, ponts, passages inférieurs, passages supérieurs s’y enchaînent. Les exigences posées au réseau routier et à l’infrastructure ont considérablement évolué depuis la mise en service, dans les années 70, de ce tronçon. À l’époque, personne n’avait compté sur un trafic aussi dense qu’il l’est aujourd’hui.

Stefano Guandalini et son équipe, autour de Roberto D’Adago (spécialiste Tracés) et Enrico Moroni (spécialiste Ouvrages d’art) sont non seulement des experts de la réalisation des autoroutes et d’ouvrages d’art, mais ils peuvent aussi se targuer d’une longue expérience dans l’analyse de la situation et la remise en état. Sur l’autoroute N09, ils travaillent à l’assainissement de 5 km de tracé et de 26 ouvrages d’art, dont 2 viaducs de 400 m de long chacun ainsi qu’un troisième de 150 m de long. Pour souligner l’une des nombreuses particularités de leur travail, on cite le démontage et la reconstruction du passage inférieur de la route cantonale 758, à la sortie Chexbres: le démontage s’avère nécessaire en raison de l’état de délabrement constaté. Les phases de construction sont aménagées de manière à garantir la fluidité du trafic sur l’autoroute comme sur la route cantonale en contrebas. À cette fin, un pont auxiliaire sous forme de construction en acier modulaire et démontable est réalisé.

L’ensemble des travaux de maintenance comprend toute une palette de prestations, à commencer par des analyses exhaustives de la situation, avec élaboration de concepts de mesures en découlant, en passant par des projets de mesure, des procédures de soumission, jusqu’à la planification des travaux et leur réalisation. En collaboration avec notre filiale KBM de Sion et AJS de Neuchâtel, nous travaillons à la réalisation, y compris la direction des travaux, du tronçon TP3 et, en phase de soumission, du tronçon TP5.

OFROU L’Office fédéral des routes est l’autorité suisse compétente pour l’infrastructure routière et le trafic individuel. Il oeuvre en faveur d’une mobilité routière durable et sûre. 

La mobilité – une promesse de la modernité

En 1964, l’Exposition nationale de Lausanne faisait la part belle à “une Suisse en route vers la modernité”. Dix ans plus tard, le tronçon d’autoroute Vennes – Chexbres entrait en fonction.

L’enthousiasme de l’époque en faveur du transport privé a aujourd’hui cédé la place à une vision plus objective, bien que nos grands projets infrastructurels symbolisent encore la promesse d’un progrès continu, garantissant notre mobilité à tous. Ils font partie de notre patrimoine culturel, leur entretien scrupuleux revêtant une importance significative. En effet, les conséquences possibles d’une négligence de l’infrastructure routière se sont fait réalité avec l’effondrement tragique du pont de Gênes.

Date: 06.12.2018

Personnes liées

Stefano Guandalini

Nouvelles connexes

Un chantier avec vue Lugano: neighborhood road works

Liens externes

think&do (Issuu)

Personnes liées

Stefano Guandalini

Nouvelles connexes

Un chantier avec vue Lugano: neighborhood road works

Liens externes

think&do (Issuu)